Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur WhatsApp

Propriétés (30)

Résultats de la recherche (30)

1 of 3

Investir dans une boutique à Istanbul 2021

La ville d'Istanbul accueille à elle seule plus de 18 % de la population turque, soit plus de 15 millions d'individus, et contribue à plus de 30 % du PIB du pays. Qui plus est, plus de 44 % des taxes en Turquie sont recueillies grâce aux activités économiques effectuées à Istanbul, ce qui en fait le centre économique du pays. En outre, sa position stratégique en a fait l'un des centres économiques les plus importants au monde, accueillant les sièges des plus grandes sociétés internationales qui tentent d'accéder aux marchés du Moyen-Orient, de l'Europe de l'Est et de l'Asie centrale. La prédominance économique de la ville d'Istanbul en a fait un marché d'investissement potentiel pour les personnes qui souhaitent investir en Turquie, et cela a engendré une augmentation de la demande de bureaux en général, et de magasins en particulier, faisant de l'investissement dans les magasins un investissement stable avec des profits importants à long terme.

Conditions pour acheter une boutique à Istanbul :

Investir dans des commerces à Istanbul est une activité rentable qui continue à se développer en raison de la force économique de la ville. Cela témoigne de la raison pour laquelle la valeur des magasins a augmenté au fil du temps par rapport à l'immobilier résidentiel, ce qui a incité de nombreux investisseurs à investir dans des magasins. Les sociétés de promotion immobilière ont réagi en construisant des complexes résidentiels et commerciaux mixtes, qui comprennent des appartements, des bureaux et des magasins, afin de répondre à la demande croissante. Ces complexes ont contribué à stimuler l'activité économique dans les zones où ils sont situés.

Néanmoins, pour que son investissement soit fructueux, l'investisseur qui a l'intention d'investir dans les magasins doit réaliser une étude approfondie sur la viabilité de l'entreprise. Il existe également des critères définis, parmi lesquels les plus importants sont les suivants :

Localisation, vue et vitrine :

La localisation est le principal paramètre qui influe sur la valeur du magasin, car elle a une influence considérable sur la vitesse à laquelle le magasin se loue et ne reste pas vacant pendant de longues périodes. Il est donc essentiel d'étudier le site du magasin à acheter ainsi que l'offre et la demande dans le voisinage du magasin. L'idéal est que le magasin commercial soit placé dans le centre de la ville et à proximité des principales commodités, avec un accès pratique aux transports, tels que les autoroutes principales ou les lignes de transport public. Il est également préférable que le magasin soit situé dans une région à forte densité de population, avec une marge d'expansion et de développement, et qu'il se trouve dans un complexe ou un centre avec d'autres entreprises actives. Il est également idéal que la vue du magasin soit sur la façade ou sur une rue animée, et que la façade du magasin soit large, car la vue et la large façade renforcent la demande.

Commodités, services et infrastructures :

Il est souhaitable de prévoir un parking dédié à côté du magasin ou du bureau, ainsi que la présence d'agences bancaires ou de distributeurs automatiques de billets. En complément, une installation de chauffage et de climatisation est requise. Des ascenseurs et des éléments de sécurité tels que des escaliers anti-incendie, une construction antisismique et la présence de gardes, d'agents de sécurité et de caméras doivent être prévus lors de l'investissement dans des magasins situés dans des complexes à plusieurs étages.

Description du commerce dans le titre de propriété :

Comme cela peut être source de problèmes et de complications pour l'investisseur, il est recommandé de s'assurer que le magasin ou le bureau à acquérir est répertorié dans le titre de propriété en tant que magasin commercial et non en tant que propriété résidentielle. En plus de cela, ce magasin doit être adapté au projet que l'on souhaite lancer, sinon l'obtention des autorisations nécessaires sera difficile et il faut veiller à ce que le magasin ou le bureau que l'on souhaite acquérir n'ait pas de taxes ou d'obligations antérieures.

Types de boutiques :

Une personne souhaitant investir dans des commerces à Istanbul peut être amené à rencontrer plusieurs types de commerces en fonction de leur emplacement et de la qualité des services qu'ils offrent et il devra choisir celui qui correspond le mieux à son projet.

Voici quelques exemples de ces types :

Magasins individuels :

Il s'agit de boutiques indépendantes situées dans des ruelles qui s'adressent à une certaine catégorie de consommateurs, à savoir les habitants du quartier. Comparativement à d'autres types de magasins, leurs tarifs de location sont plus bas et ces boutiques sont utilisées pour satisfaire les besoins quotidiens des habitants.

Magasins de proximité (entourés d’autres magasins) :

Ils disposent de la plus grande variété de magasins et sont répartis le long des principales autoroutes et places de marché commerciales. Le magasin gagne en importance sur le marché grâce à l'expansion des autres magasins qui l'entourent. Par rapport aux magasins individuels, les coûts de location et de propriété sont plus élevés.

Boutiques modernes :

Vous les trouverez dans les principaux centres commerciaux d'Istanbul, et ce type de magasin est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, à mesure que le secteur de la consommation s'est accru. Les coûts de ce type de commerce sont normalement les plus élevés en raison des services offerts par la publicité et les services techniques par la direction du centre commercial.

Zones pour investir dans des magasins à Istanbul :

Les magasins constituent un instrument d'investissement clé dans de nombreux quartiers d'Istanbul dont la valeur oscille en fonction des activités économiques qui y sont menées et de la demande de location de magasins par les organisations, les sociétés et les professionnels. Les quartiers d'Istanbul peuvent être divisés en deux parties en termes de valeur des magasins en tant qu'investissement :

Zones terminées en termes de valeur d'investissement :

Celles-ci hébergent des marchés bien connus qui sont des pôles d'attraction importants, comme le marché couvert de Fatih, qui abrite les magasins les plus coûteux de Turquie, avec un loyer au mètre carré atteignant 3 500 dollars par mois. Il y a aussi la rue Istiklal de Taksim et la rue Bagdad de Kadköy. Sur une base régionale, les régions les plus chères d'Istanbul sont Beyoğlu, Şişli, Beşiktaş et Bakırköy, du côté européen, et Kadıköy, Ataşehir et Umraniye, du côté asiatique.

Zones prometteuses en termes de valeur d'investissement :

Il s'agit là de nouvelles zones potentielles où les investissements dans les commerces de détail augmentent et se développent en raison du grand nombre de développements immobiliers modernes que ces régions comptent. La très fréquentée rue Basin Express, ainsi que des quartiers tels que Başakşehir, Beylikdüzü et Esenyurt, font partie des plus significatives de ces zones, qui ont réussi à attirer les investisseurs cherchant à acheter une boutique à Istanbul l'année dernière.

Tarifs des magasins en fonction des quartiers d'Istanbul :

En raison de leur importante demande et des sommes considérables qu'ils génèrent pour les investisseurs, le prix moyen des magasins à Istanbul dépasse celui de leurs homologues dans les autres villes turques. Selon les statistiques actuelles, le coût moyen par mètre carré des locaux dans les 10 premières régions d'Istanbul était le suivant :

 

Prix moyen par mètre carré en lires turques

Région

21404

Beşiktaş

19107

Sariyer

17665

Bakırköy

16700

Kadıköy

12522

Şişli

11800

Fatih

11137

Üsküdar

11051

Beyoğlu

19231

Başakşehir

10047

Zeytinburnu

 

Quant aux zones où la valeur des magasins est la plus élevée à Istanbul, elles se présentaient comme suit :

District de Şile 27%, district de Sarıyer 20,8%, district de Çatalca 19,5%, district de Zeytinburnu 18,8%, district de Silivri 16,1%, district d'Ataşehir 14,4%, district de Küçükçekmece 13,4%, district de Beyoğlu 12,7%, district de Bağcılar 12,4%, district de Kartal 8,6%.

damasturk Real Estate est votre ticket gagnant pour obtenir la nationalité turque en réalisant un investissement dans des magasins :

En contrepartie de la possession d'un bien d'une valeur de 250 000 lires turques, les ressortissants étrangers peuvent obtenir la citoyenneté turque, quel que soit le type de bien, même si l'on investit dans des magasins, commerces, boutiques. Pour mener à bien un investissement dans ce secteur et acquérir la citoyenneté turque, vous pouvez faire appel aux services de damasturk Real Estate, qui a acquis une grande expertise du marché immobilier turc, notamment à Istanbul.

 

Montage : damasturk

 

 

Conseil immobilier instantané

+90 555 160 50 00
whatsapp-icon

Conseil immobilier instantané

+90 555 160 50 00
whatsapp-icon